Charge admissible sur une poutre : comment faire le calcul ?

poutre

Publié le : 12 août 20225 mins de lecture

Construire ou rénover un édifice est loin d’être un jeu d’enfant. Une variété de détails techniques doit être étudiée pour réaliser un travail bien sécurisé et qui correspond à la norme en vigueur. Entre autres, connaître la charge admissible sur une poutre est un des paramètres qui requiert une bonne analyse. Alors, comment faire ce calcul ?

Que faut-il savoir à propos d’une poutre ?

Une poutre dite IPN (I à Profil Normal) est un édifice posé pour soutenir des structures ou pour renforcer un mur ou un plancher. En général, elle est utilisée dans un contexte de remplacement de mur porteur pour jouer le rôle d’office d’un pilier solide qui peut empêcher l’effondrement du bâtiment. En d’autres termes, elle est utilisée pour assurer la sécurité des propriétaires ou des locataires qui occupent la pièce. C’est pourquoi il est très vital de bien respecter la charge admissible qu’elle peut supporter. À noter qu’elle peut être édifiée de manière horizontale ou verticale selon le choix du propriétaire, mais surtout selon la structure de la construction. Elle peut aussi bien être installée pour servir de pilier que pour être de charpente décorative. Si autrefois, il n’y avait que des modèles en aciers, divers autres matériaux sont actuellement apparu pour la fabriquer, tels que le bois, l’aluminium, l’inox, le fer forgé et bien d’autres encore. Quel que soit, le modèle qui vous intéresse, l’essentiel c’est de connaître : « Comment calculer les charges admissibles d’une poutre IPN ? » Sinon cela risquera de s’effondrer et de vous causer un réel danger.

Charge admissible sur une poutre : comment faire le calcul ?

Bien qu’il n’y ait qu’un professionnel en architecture qui puisse réellement connaître « comment calculer les charges admissibles d’une poutre IPN ? » , il y a tout de même quelques critères de bases qui peuvent vous aider à calculer la charge admissible sur une poutre. Tout d’abord, l’IPN qui se présente en forme de I au Profil normal doit essentiellement disposer des ailes inclinées à 14 % ou en un ajustement de près afin qu’il ait une grande résistance. De plus, vous devez savoir que sa capacité dépend de divers éléments qui sont tout autant importants les uns que les autres : sa longueur, sa taille et par-dessus tout son matériau. La formule qui permet de calculer les charges admissibles sur une poutre IPN se présente donc comme suit M est égale à R multiplié par Z :

  • M : temps où la flexion de la poutre fournit des forces externes.
  • R : valeur de la résistance au touage du matériau.
  • Z : module de la section.

Vers qui se tourner pour une installation de poutre ?

Pour une installation de poutre, il est essentiel de passer d’abord dans un bureau d’étude pour qu’il fasse l’analyse de votre construction. C’est le mieux expérimenté qui peut étudier votre poutre. Grâce à leur expertise, ils seront capables de calculer la charge admissible convenable sur votre poutre. De plus, ils ont déjà la compétence pour dimensionner et surtout pour définir le profilé qui suit la norme en vigueur d’une poutre. En sus, du fait qu’ils vous élaborent une note de calcul plus précise, ils pourront également vous fournir les plans de réalisation détaillés avec les nombreux assemblages. Outre que les bureaux d’études, une entreprise de construction ou de rénovation peut également manier au bien une installation de poutre. En allant du calcul de la charge jusqu’à l’exécution de la poutre, une entreprise de construction peut être en mesure de vous épauler tout au long de votre projet. Il suffit seulement que vous vous adressiez à une entreprise dotée d’expérience et vous aurez une poutre bien sécurisée. Pour les trouver, veuillez vous rendre sur l’internet et vous allez trouver une vaste proposition. Vous pouvez également venir auprès d’une entreprise de construction qui vous a été recommandée particulièrement.

Trouver un fournisseur de produits carbonés
Etudes industrielles : cibler l’industrie laser

Plan du site