En quoi consiste la sous-traitance industrielle ?

sous-traitance industrielle

L’objectif de toute entreprise est d’accomplir ses plans de travail annuels, augmenter ses chiffres d’affaires et d’obtenir un maximum de profits. Pour atteindre ce but, plusieurs entreprises recourent à des prestataires pour maximiser leurs productivités afin de répondre à leurs besoins, surtout pour les entreprises industrielles. Dans ce sens, elles font appel à un sous-traitant. Il s’agit alors d’une sous-traitance entre le donneur d’ordre et ce prestataire.  Cela consiste à déterminer les conditions et les mesures à prendre avec un preneur d’ordre pour traiter toute ou une partie des activités de l’entreprise.

La définition d’une sous-traitance

Par définition, la sous-traitance est un travail confié à une personne chargée de réaliser les tâches  pour le compte d’un entrepreneur principal.  Généralement, elle est aussi appliquée dans  le domaine industriel, avec ou sans contrat établi en avant, en présence d’un marché initial ou pas, car la sous-traitance a pour but de remettre au sous-traitant la réalisation d’une ou plusieurs  opérations de fabrication, de conception, d’élaboration, de maintenance ou de mise en œuvre du produit dans une période de production fixée. Donc, le sous-traitant est chargé de suivre constamment les instructions dans le cahier des charges  venant du donneur d’ordre. Ce recours permet de répondre sans  difficulté mais d’une manière rapide à une montée d’activité, que ce soit temporaire ou à durée indéterminée. Par la suite, pour  faire appel à un prestataire, vous avez des multiples choix comme la rédaction et la publication d’un appel d’offre. Puis, l’entreprise vous postule en retour pour répondre à vos demandes, ou chercher des entreprises expertes capables de répondre à vos besoins, vous pouvez aussi transmettre la recherche à des agences spécialisées. Tel est le cas de la sous traitance usinage

La sous-traitance industrielle

Il s’agit généralement d’une procédure concernant deux intervenants. Une entreprise dite donneur d’ordre se doit de confier à une entreprise dite sous-traitant pour la réalisation d’une partie ou de la totalité de la série d’actes de production industrielle, jusqu’à l’obtention du produit fini.  Cette action est parfois appliquée dans les secteurs des travaux publics ou de l’industrie. Toutefois, elle est aussi déterminée par les lois qui régissent la société suivant les règles juridiques du contrat. D’un part, le sous-traitant est tenu de respecter  exactement les formules et précisions techniques définies par la directive. Par exemple, le respect du maintien du secret des informations et les méthodes employés procurés par le donneur d’ordre, la garantie des produits en cas de défectuosité observée, et surtout le respect des délais de livraison. D’autre part, l’entreprise qui sous-traite promet au sous-traitant de procurer tous les renseignements et éléments nécessaires pour  réussir un contrat de sous-traitance usinage ou industrielle. Elle doit aussi de son côté respecter les délais de livraison des matières premières, des conditionnements, et surtout le paiement à temps à l’égard du preneur d’ordre. Dans ce cas, ce contrat se présente sous plusieurs forme tel que la sous-traitance industrielle de capacité et stratégique ; la sous-traitance industrielle de spécialité et de formalité ; la sous-traitance industrielle de marché et en cascade, etc.

 La sous-traitance d’usinage industrielle

Faire appel à une entreprise qui possède de meilleurs machines-outils performantes et qualifiées d’une justesse irréprochable permet à une entreprise industrielle d’obtenir un résultat satisfaisant. Donc, la sous-traitance d’usinage industrielle est la meilleure solution, plus principalement pour une fabrication de pièces. L’usinage est une façon de fabrication soignée de pièce qui a pour finalité d’avoir une qualité de produit délicat et bien exécuté. Par exemple : l’alésage, le décolletage, le perçage, le tournage, le découpage, etc.…  mais l’usinage à l’horizontale, à la verticale et l’usinage combiné sont les plus utilisés dans la sous-traitance usinage.

 Le gain du temps et la qualité du produit, conformes aux exigences préétablies sont parmi les avantages d’une sous-traitance usinage lors d’un processus de fabrication. Et tout cela, grâce à l’automatisation d’un appareil de haute précision. Par conséquent, cette technique de sous-traitance permet à votre entreprise de fabriquer avec grande qualité et performance vos pièces. Par ailleurs, la sous-traitance usinage peut intervenir dans d’autres activités industrielles telles que la construction automobile, l’industrie pharmaceutique, médicale,…mais les principaux sont la fabrication des pièces mécaniques sur mesure,  le montage-assemblage mécanique et l’usinage de précision par laser (gravure, découpe et marquage).

Les avantages de la sous-traitance.

Demander à un sous-traitant l’exécution de la production ou la réalisation de produits permet à une entreprise  de transmettre une partie ou tout de son activité ou de sa production à une autre personne ou à une société, qui est imposée d’appliquer ses compétences  pour le donneur d’ordre, afin que celui-ci puisse se concentrer au cœur de son métier et se centraliser davantage sur la recherche et développement. De plus, elle permet de bénéficier d’un savoir-faire et de qualité dont l’entreprise donneur d’ordre ne dispose pas en interne. En outre, le donneur d’ordre peut profiter d’outils performants et adaptés à la production pour baisser ses coûts en faisant des économies d’échelle. En effet, cela peut minimiser ses investissements et facilite sa gestion des variations d’activités que l’on puisse connaître dans une entreprise.